Mémoires du Poilu - Pierre Pichaud

25,00 €
TTC

Littérature orale du front et de l'arrière.

Quantité
Derniers articles en stock

  • Votre commande sera expédiée dès réception du paiement. En l'absence de règlement sous un délai de 7 jours, votre commande pourra être annulée. Votre commande sera expédiée dès réception du paiement. En l'absence de règlement sous un délai de 7 jours, votre commande pourra être annulée.

Cette édition des Mémoires du Poilu, soldat Pierre Pichaud, met en lumière un habitant de Saint-Philbert-de-Bouaine que l'ordre de Mobilisation Générale du 2 août 1914 a enlevé à sa fermer de la Garloupière, à sa femme et à sa fille, pour le propulser dans le grand conflit armé avec l'Allemagne. Arrivé sur le front de la Somme en octobre 1914, il n'a pas connu les offensives très meurtrières du mois d'août. Il écrit : "Jusqu'ici on a pas été beaucoup en danger, on a de bonnes tranchées et des cagrottes où on peut se coucher... On ne voit pas les Allemands, ils sont retranchés comme nous."

Il s'installe dans sa nouvelle vie, dans ce qu'il appelle le métier, au creux des tranchées : " On est toujours terré comme des lapins... Quand on est pas surveiller, on se met à l'abri dans nos maisons que l'on a fait dans la terre avec de la paille un peu dedans..."Il fait même preuve d'humour pour décrire ses conditions de vie : " Je crois que ça doit être sain de passer la moitié de nos nuits au clair des étoiles et l'autre moitié de nos nuits couchés dans des cahutes sur la paille mouillée."

Mais la victoire éclair annoncée n'est pas au rendez-vous : "Je commence à être fatigué de ce métier sans savoir quand ça se terminera. Nous restons toujours dans les tranchées à empêcher les Boches d'avancer, mais nous avançons pas non plus." Lassé d'attendre la fin de la guerre, Pierre Pichaud se désespère :"Je crois qu'ils arrêteront la guerre quand il y aura que très peu d'hommes de reste".

Cent ans plus tard, nous savons le dénouement de la campagne contre l'Allemagne 1914-1918. Mais les Poilus ne sont plus là pour témoigner de leur vécu, de leurs peurs, de leurs souffrances, de leurs sacrifices. cette édition Mémoires du Poilu dévoile cette période avec la justesse du cœur. Elle informera les enfants et les jeunes, d'aujourd'hui et de demain, sur l'histoire de leurs ancêtres, bien après les cérémonies du centenaire. Au travers des lettre de Pierre Pichaud, vous connaîtrez ses espoirs et ses craintes, ses soucis de paysan, son amour pour sa fille.

Par cette édition, les Mémoires du Poilu, Pierre Pichaud sont portées à la connaissance des autres. Modestement, il s'agit de l'une des histoires authentiques de ces soldats qui se sont retrouvés dans une guerre qu'ils n’ont pas souhaitée. La collection initiée par OPCI-EthnoDoc s'inscrit dans le concept Littérature orale du front et de l'arrière, mise en œuvre et dirigée par Vendée Patrimoine. L’originalité de cette démarche a été remarquée par le Comité départemental du Centenaire et labellisée par la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale.

2 Produits

Fiche technique

Editeur
Association Bouaine Patrimoine
Vendée Patrimoine
Nombre de pages
123
Collection
Mémoires du Poilu
ISBN
2-9529395-2-2