search

Mémoires du Poilu - Louis Thouzeau

25,00 €
TTC

Littérature orale du front et de l'arrière

Quantité
En stock

« Pendant la nuit émeriau et moi nous nous appelions pour savoir si l'un ou l'autre était toujours vivant... Mais lorsque le jour arriva pour la troisième fois, j'étais convaincu que je mourrai à cette place, tellement j'étais à bout de forces... Et émeriau me dit :  –    Si, à 7 heures, je ne suis pas relevé, je me tire une balle dans la tête.  Je fus obligé de l’encourager pour le faire consentir à attendre et à lui faire passer ces idées de suicide ! Enfin, j'avais raison de l'encourager, car nous devions sortir de ces rudes épreuves ! Le jour était venu, lorsqu'un homme du 415e, qui distribuait le café et la gnôle à ses camarades, en passant près de nous, fut pris de pitié et nous donna, à chacun, un quart ; ce qui nous donna un peu de forces. Enfin, à ce moment, j'eus un frisson, ce qui me fit penser que mon dernier moment était venu… » Louis Thouzeau, né en 1894, à Aizenay.  Ce sentiment de fin de vie, a été maintes fois ressenti par le soldat Louis Thouzeau lorsqu’il combattait au front parmi ses camarades du 18e Régiment d’infanterie. Au soir du 17 juin 1916, le major lui demande de choisir : « …t'amputer tout de suite, car je crains une issue fatale... On coupe ! » De retour au pays, la reconnaissance comme Invalide de guerre lui permet d’accéder à une régie locale des tabacs. Ce sera à Saint-Gervais en 1934.  Les commémorations du Centenaire 14-18 permettront de satisfaire feu Louis Thouzeau, mais aussi de donner un peu d’humanité à cette période dramatique de l’histoire. C’est ce qu’ont voulu les membres de Vendée Patrimoine avec une série de mémoires de poilus. Ainsi, jusqu’en 2018, une trentaine de témoignages directs va être mise en lumière.  Mais la démarche va plus loin, car si pour beaucoup il s’agit, certes, d’un devoir de mémoire historique et anthropologique, c’est le prétexte pour donner vie à des sources dormantes, oubliées… qui ne demandent qu’à être partagées. Ce sont de réelles pages d’histoire locale mises en perspective avec l’histoire nationale.  Par cette édition, les Mémoires du Poilu Louis Thouzeau sont portées à la connaissance des autres. Modestement, il s’agit de l’une des histoires authentiques de ces soldats qui se sont retrouvés dans une guerre qu’ils n’ont pas souhaitée. La collection initiée par EthnoDoc s’inscrit dans le programme Littérature orale du front et de l’arrière, mis en œuvre et dirigé par Vendée Patrimoine. L’originalité de cette démarche a été remarquée par le Comité départemental du Centenaire et labellisée par la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale.

3 Produits

Fiche technique

Auteur
Alain Jouanneau
Editeur
AREXCPO en Vendée - Section Histoire
Vendée Patrimoine
Nombre de pages
86
Collection
Mémoires du Poilu
ISBN
2-919264-09-4