Cahier de répertoire musical joué en Vendée N°8

15,00 €
TTC
Quantité
En stock

  • Votre commande sera expédiée dès réception du paiement. En l'absence de règlement sous un délai de 7 jours, votre commande pourra être annulée. Votre commande sera expédiée dès réception du paiement. En l'absence de règlement sous un délai de 7 jours, votre commande pourra être annulée.

Nous aurions pu appeler cette collection promenade musicale puisque chaque numéro nous fait remonter le temps, parcourir des vies de musiciens et vagabonder entre les communes de Vendée. La machine à remonter le temps, ce sont ces chansons et ces airs à danser ou à marcher qui prennent naissance du XVIe siècle aux compositions des musiciens du XXIe siècle, comme Sébastien Bertrand et Paul Grollier pour ce numéro. Mais pas de musiques traditionnelles dans mémoires ! Ils sont des centaines de Vendéens qui, naturellement, se sont prêtés aux microphones tendues pour transmettre ce qu'ils avaient appris de leurs proches, qu'ils soient chanteurs ou instrumentistes. Et ce circuit n'en finit pas non plus de serpenter du Bocage au Marais en passant par la Plaine. Qu'est ce qui a permis que des pièces musicales soient singulières à une commune, parfois un village ou un quartier, quand ce n’est pas une communauté ? Qu'à côté de standards, souvent de composition moderne d'ailleurs, voisinent des versions historiques pour le texte, souvent pour la musique ?
Les élèves de l’École départementale de musique traditionnelle de Vendée entretiennent-ils se phénomène ? Oui, bien entendu ! Chaque cahier de répertoire musical joué en Vendée fournit un programme varié. Plus d'une cinquantaine de partitions sont ainsi mises à disposition des professeurs et des élèves. Curieusement, chacun y puise ce qui lui plaît d'un premier abord. Là se pose la première question : pourquoi celle-ci plutôt que celle-là ? Il va la rejouer fidèlement à la note près, ou, très vite, plus ou moins s'en éloigner pour en faire son œuvre ! Là intervient son auditoire qui est séduit ou n'y prête pas attention. Le même phénomène anime chaque musicien, chaque auditeur. Ainsi vont se positionner des standards, puisque plusieurs ont eu le même intérêt à des endroits différents. Puis il y aura des pièces d'une courte durée de résurrection et d'autres, qui, depuis les années 1970, sont des incontournables des bals et des concerts. C'est bien là un paradoxe entre les phénomènes de mode et la tradition. C'est bien ce paradoxe qui traverse l'histoire humaine et qui caractérise nos musiques traditionnelles.
Et l'histoire continue, grâce aux chanteurs, musiciens et ceux qui les écoutent. En Vendée, avec l’École départementale avec Arexcpo, Dactrad et les Joyeux Vendéens, la musique populaire d'hier vit et c'est suffisamment important pour que l'on s'en réjouisse. Tout ça fonctionne grâce à des bénévoles qui donnent de leur temps pour qu'une organisation structure cette diffusion et trouve les moyens financiers pour rémunérer les professeurs. Si les élèves contribuent à ce fonctionnement, le Conseil départemental de la Vendée, par ses aides, permet un enseignement professionnel.

Merci à tous, des auditeurs aux financeurs, et que les musiciens attaquent ! Et la vie va !

10 Produits

Fiche technique

Editeur
AREXCPO en Vendée - Ecole départementale de musique traditionnelle de Vendée
Dactrad
Joyeux Vendéens
Vendée Patrimoine
Nombre de pages
97
Collection
Cahiers de répertoire de musique traditionnelle
ISBN
2-919264-12-4