Cahier de répertoire musical joué en Vendée N°10

15,00 €
TTC
Quantité
En stock

  • Votre commande sera expédiée dès réception du paiement. En l'absence de règlement sous un délai de 7 jours, votre commande pourra être annulée. Votre commande sera expédiée dès réception du paiement. En l'absence de règlement sous un délai de 7 jours, votre commande pourra être annulée.

Voilà pour la dizaine et maintenant ? Et bien nous sommes engagés pour la seconde dizaine ! C‘est le vœu de notre président de l’école départementale de musique traditionnelle de Vendée, René Sourisseau : « s’il y a la matière, il faut continuer… ». De la matière ? Plus de dix mille heures de collectages, de trois milliers d’ouvrages imprimés,  de milliers d’illustrations, récemment complétés de plus de six milles partitions, etc.,  pourraient justifier cette continuité. Mais, le plus important, sans doute, c’est de pouvoir, encore, donner une âme à tous ces airs, à toutes ces chansons, à ces instruments de musiques… en sollicitant les familles des témoins collectés depuis les années 1950 pour les sources sonores les plus anciennes. Quelques exemples appuieront ces déclarations : un seul quadrille dit vendéen semble exister dans les années 1960 selon les folkloristes, dix sont déjà publiés dans les cahiers, une autre dizaine est en attente ! Le violon, l’accordéon, la clarinette représentent l’image musicale de la Vendée, dix familles ont été révélées dans les dix premiers numéros, dix autres sont déjà à l’étude pour la prochaine série ! Et nous ne parlons que de ceux qui nous sont décrits ou montrés par les témoins… Avec la nouvelle série, nous allons aborder des instruments qui ont été ceux utilisés par nos ancêtres. Ces deux pages, signées par Denis Le Vraux, chercheur, musicien d’Ellébore, en Anjou, vont ouvrir d’autres horizons. Revenons sur les obligations à la recherche de sources pour nourrir ces pages qu’impose chaque cahier. Pour contribuer à rendre vivante cette musique traditionnelle, dès la conception de cette collection, il était évident de solliciter les témoins d’hier, d’avant la mode folk. En dix numéros, nous avons presque épuiser nos réserves de témoignages. Aussi, la relance de cette seconde série est l’occasion d’ouvrir des dossiers incomplets. C’est un réel bonheur que de voir comment les descendants sont attentifs, intéressés et s’associent à nos requêtes. Eux-mêmes recherchent autour d’eux, dans les tiroirs… et des nouveaux documents oubliés resurgissent. Exemple concret : les enregistrements d’Auguste Brin 1884-1967, qui remontent à 1957 ! Ou l’ocarina de Gabriel Martin ! Ce paragraphe est une invitation aux élèves de l’école départementale de musique traditionnelle de Vendée à questionner leur famille, leurs amis, leurs voisins. Sur dix questionnements, une piste se fera jour ! L’enjeu est de taille ! Les trois associations qui portent cette école peuvent être fières d’être ces cœurs de vie. Ainsi, le Conservatoire des musiques anciennes et traditionnelles, section d’Arexcpo pour le Nord-Ouest vendéen,  DACTrad, pour le Sud-Vendée et les Joyeux Vendéens pour le Grand Bocage, avec le soutien du Conseil départemental, peuvent être certaines qu’elles contribuent à la maintenance d’une culture mais surtout assurent son devenir pour les générations futures.    

18 Produits

Fiche technique

Editeur
AREXCPO en Vendée - Ecole départementale de musique traditionnelle de Vendée
Dactrad
Joyeux Vendéens
Vendée Patrimoine
Nombre de pages
97
Collection
Cahiers de répertoire de musique traditionnelle
ISBN
2-919264-19-3